Authors

A. Crèvecoeur

Document Type

Article

Publication Date

1-1-1931

First Page

183

Last Page

187

Abstract

J'ai attiré précédemment l'attention (1927, p. 307) sur le fait que les Psammochares (Pompilus) plumbeus F. se livrent fréquemment bataille pour la possession de la proie capturée par l'un d'eux. FERTON (1923-1891, p. 54), ainsi que je l'ai déjà rappelé, avait fait remarquer l'empressement qu'ils mettent à s'emparer des proies capturées qu'on leur offre. Dans les intéressants travaux d'ADLERZ, malheureusement écrits en suédois, langue peu connue, on trouve la relation (1906, p. 9), pour cette espèce, d'un cas de rapt de la proie, mais non accompagné de violence. Un P. plumbeus ayant déposé près de soi son araignée paralysée, pendant le creusement hâtif de la cachette provisoire ("skyddsgrop" = fossette de refuge), se voit enlever son araignée par un congénère qui "s'enfuit avec elle à une couple de mètres, où il creusa dans le sable une fossette dans laquelle il cacha provisoirement sa proie volée" (1).

Available for download on Saturday, January 01, 2050

Included in

Entomology Commons

Share

COinS